A quelle vitesse faut-il parler ?

  • Parler naturellement mais clairement, bien articuler, avoir une diction et un débit adapté. Attention aux bruits de bouche qui peuvent parasiter le discours
  • Donner le bon rythme à sa voix en fonction de la densité de l’information à transmettre : trouver le bon compromis entre vitesse et densité d’information
  • Faire des pauses aux étapes clés de la vidéo afin de leur donner de l’importance et de montrer qu’elles sont essentielles à la compréhension du concept

Notre conseil

Les vidéos où les intervenants parlent avec enthousiasme et assez vite sont plus engageantes que les autres